Rassemblement 2022 CRÉLOC-CREFCO

Le rassemblement revendicatif annuel du CRÉLOC et de la CREFCO, à Canfranc, traditionnellement organisé le dimanche le plus proche du 18 juillet, aura exceptionnellement lieu cette année le samedi 16 juillet.

A cette occasion, le train historique de l’AZAFT, « El Tren Azul », reliera Saragosse à Canfranc sous le nom de Expreso – ¡Reapertura Ya!

 

Aux environs de 12h30, nous rendrons hommage à notre ami Luis GRANELL, grand défenseur de la réouverture, qui nous a quitté en ce début d’année.
Une plaque en son nom sera dévoilée.

Ensuite, le rassemblement revendicatif aura lieu sur l’esplanade de la gare.

Venez nombreux !!!

 

Le CRÉLOC et la CREFCO sont très, très tristes !

La lutte pour la réouverture de la ligne internationale Pau-Canfranc-Saragosse a perdu l’un de ses plus éminents activistes.

Luis Granell est décédé à Pau le 17 février 2022 à l’âge de 74 ans, suite aux blessures occasionnées le 12 janvier dernier lors d'un accident de montagne, alors qu'il effectuait une sortie en raquettes sur les hauteurs de la vallée d'Ossau. Depuis ce jour là, il était hospitalisé à l'hôpital de Pau où il était plongé dans un coma artificiel.

Journaliste, géographe, romancier et essayiste, Luis était très connu dans le monde associatif aragonais. Il a été l'un des père fondateur de la CREFCO et son porte-parole de 1993 à 2004.

Comme le souligne Alain Cazenave-Piarrot, le président du CRÉLOC, "Avec la disparition de Luis Grañell, le combat pour la réouverture du Canfranc perd un de ses plus grands défenseurs. Luis étonnait par sa culture, la clarté de ses analyses et sa pugnacité dans l’action. Le CRELOC et la CREFCO perdent un véritable ami ".

Luis est né à Saragosse en 1948 et décédé à Pau en 2022, tout un symbole que nous laisse ce grand défenseur de la réouverture de la ligne Pau-Saragosse.

Une importante délégation représentant nos deux associations était présente lors de son incinération au crématorium de Pau le 22 février. Nous étions encore plus nombreux à la cérémonie de "despedida" organisée le mercredi 23 février au siège des Cortes d’Aragon à Saragosse ainsi qu'à l'hommage rendu le 27 mars dans la salle du conseil municipal de Canfranc.

Adieu Luis, tu nous manqueras énormément et nous continuerons la lutte avec encore plus de ferveur, en ta mémoire !

**********

Extrait de la cérémonie aux Cortes de Aragón à Saragosse

L'hommage rendu en mairie de Canfranc

L' hommage du Président du CRÉLOC

 

Dans la presse française

La République des Pyrénées

La vie du rail

 

Dans la presse Espagnole

Heraldo de Aragón (1)

Heraldo de Aragón (2)

El Periódico de Aragón

Radio Huesca

 

 

Il suffit de passer le pont… d’Herrère

Inauguration du pont sur la voie ferrée, à Herrère

A Herrère, en ce 8 décembre 2021, 8 ans après le lancement des premières études, le pont permettant à la RN134 d’enjamber la voie ferrée a été inauguré.

Sa mise en service avait eu lieu le 11 février 2021, mais il était toujours en attente de la cérémonie officielle .

 

 

 

 

 

 

L’ancien PN24, qualifié par l’État comme  “accidentogène”, car emprunté par environ 10 000 véhicules par jour et connu pour être très dangereux au soleil couchant, a donc disparu.

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a été remplacé par un pont de 51 mètres, suffisamment haut pour permettre l’électrification de la ligne et le passage des futurs trains transpyrénéens Pau-Saragosse.

 

 

 

 

En cette après-midi pour le moins humide, cet édifice a également permis aux participants de se mettre à l’abri des intempéries pour assister à  la coupure symbolique du ruban tricolore.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, repli vers la salle des fêtes d’Herrère pour écouter les discours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a beaucoup été question de la route lors de ces discours, mais le train n’a pas été oublié. Le sujet a tout d’abord été abordé par Jean-Luc Gary, le directeur territorial SNCF Réseau Nouvelle Aquitaine, qui a donné des explications techniques sur l’ouvrage. Bernard Uthurry, représentant la Région Nouvelle Aquitaine, a quant à lui insisté sur la future réouverture de la ligne internationale.

 

Pour clôturer l’évènement, les personnes présentes n’ont pas eu droit a une collation, car, comme l’a précisé en souriant le préfet, “depuis 3 jours, la consommation de produits alimentaires en public est à nouveau strictement encadrée, … sous contrôle préfectoral”.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de :

  • M. Éric Spitz, préfet des Pyrénées-Atlantiques
  • Mme Anna Nguyen, sous-préfète d’Oloron-Sainte-Marie
  • M. Bernard Uthurry, conseiller régional, représentant M Alain Rousset et M Renaud Lagrave
  • Mme Cathy Garcès , maire de Herrère
  • M. Jean-Luc Gary, directeur territorial SNCF Réseau Nouvelle Aquitaine
  • M. François Duquesne, directeur de la Direction Interdépartementale des Routes Atlantiques
  • divers maires, conseillers départementaux et membres de la DIRA

et de représentants

  • de la FNAUT Aquitaine ;
  • de la DUT Aquitaine Grand Pau ; 
  • du CRÉLOC.

Liens vers les articles (réservés aux abonnés) publiés dans la presse régionale

La République des Pyrénées         Sud Ouest

Après le train, prenez le vélo !

Un nouveau moyen de déplacement est à votre disposition lorsque vous descendez du train que ce soit à Oloron-Sainte-Marie ou à Bedous ( mais aussi à Bidos et à Ogeu-les-bains).

A Oloron,

depuis fin juin, la commune d’Oloron-Sainte-Marie a mis en service 6 VAE (Vélos à Assistance Electrique) que vous trouverez dans un abri situé en face de la sortie de la gare.

Lien pour connaître les modalités d’utilisation

 

et à Bedous,

depuis le 30 juillet 2020, c’est la CCHB (Communauté de Communes du Haut-Béarn) qui a installé 8 VAE, face au restaurant «Transhumance & cie», situé dans l’ancien bâtiment voyageur de Bedous.

 Lien pour connaître les modalités d’utilisation

De belles balades en perspective et un bel exemple d’intermodalité !